La Japonese School - ラJaponeseスクール

Système scolaire, langue et révisions. Le choc des culture (traditionnelles et d'aujourdui), Les Fêtes, Le Tourismes et les Loisirs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Genshi De -10000 à 700

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
may69
Kanshu yashiro かんしゅ - やしろ (Gardien du sanctuaire)
Kanshu yashiro  かんしゅ - やしろ  (Gardien du sanctuaire)
avatar


MessageSujet: Le Genshi De -10000 à 700   Mar 24 Mar - 19:00

Jômon jidai 縄文時代 (-10000 /-300)

Le terme Jômon vient à traduire le type de poterie de cette période dans les années 1920, puis, c’est généralisé pour désigner l’ensemble de la période. ( 縄文 signifie Jômon /*\ 縄 = Jô = corde + 文 = Mon = motif,  décoration)
Cette première période est très vaste, elle fut divisée en six phases :

- le Jômon naissant : (-10 000 /*\ -8 000)
- le Jômon primitif : (-8 000 /*\-5 000)
- le Jômon ancien : (-5 000 /*\ -2 500)
- le Jômon moyen : (-2 500 /*\ -1 500)
- le Jômon tardif : (-1 500 /*\ -1 000)
- le Jômon final : (-1 000 /*\ -300)

L’ancienneté des poteries japonaise serait daté de plus de 12.000 ans avant notre ère, ce qui en fait les plus anciennes du monde.
Des déchets de nourriture principalement constitués de coquillages et de restes d’objets piscicoles, nous montrent bien que les populations côtières étaient largement dépendante de la mer alors que dans les territoires, ils se nourrissaient de la chasse et de la cueillette.

Un autre type de traces que nous ont laissé le peuple de Jômon est les emplacements des fondations des habitations : les tateana (debout ; trou). Ces trous, profonds de 10 centimètres à 1 mètre, signalent l'emplacement des maisons.

La toiture de ces maisons reposait sur des poteaux plantés dans le sol, c’est pourquoi on trouve des petits trous dans les tateana.

Dans ces maisons il y avait une place pour faire un feu ainsi que des trous pour le stockage des aliments. Les habitations étaient agglomérées, on retrouve même des villages assez organisés, selon une structure concentrique. les archéologues ont trouvé / mis à jour des objets qui témoignent de pratiques religieuses / de vie spirituelle à l'époque Jômon : les dogû (argile;poupées).

Autre indice de la spiritualité des Jômon, on a retrouvé des dentitions incomplètes datées de mi-Jômon (-5000).

Les crânes n’avaient pas de dents de devant, et d’autres dents été taillées. Il semblerait que ce soit une pratique rituelle, et qu’elle ait été pratiquée sur des êtres vivants ( ! ).

Yayoi jidai 弥生時代 (-300/300)

L’époque Yayoi tient son nom d’un site près de Tôkyô (en 1884 par le Docteur Arisaka Shôzô) où l’on a retrouvé un nouveau type de poteries, plus évoluées, plus fines, avec des motifs différents de ceux de celles de Jômon.
La principale différence entre ces deux périodes est l’arrivée de l’agriculture avec en plus l’apparition du tissage du chanvre et de la soie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Exemple de poterie Yayoi


Les fossiles humains de cette période présentent des caractéristiques morphologiques différentes des Jômon : ils sont plus grands (3 cm en moyenne) et ont un visage plus plat. Deux possibilités sont à l’étude actuellement : ou les peuples ont rapidement "muté" au fil du temps ou une forte immigration de la population est arrivée du continent.
La deuxième explication est la plus plausible, et elle expliquerait l’apparition subite de l’agriculture. En effet, la riziculture se répand au Japon vers –300. De plus, les Chinois, proche voisins du Japon, possèdent cette technique depuis –5000. Il ne faut pas loin de 5000 ans à l’agriculture pour passer de Shanghai au Kyûshû (pays de Nu), distante seulement de 300 kilomètres, en passant par la Corée et en remontant ensuite le Japon vers le nord.
Ajoutons aussi que la riziculture irriguée, telle qu’elle apparaît début Yayoi, est un type d’agriculture extrêmement complexe : elle nécessite une forte organisation, la création de canaux, digues, vannes, etc... Le riz doit pousser « les pieds dans l’eau et la tête au soleil ».
Les Japonais pratiquent aussi le repiquage, qui est une technique assez élaborée de sélection artificielle.
Ce progrès technique primordial révolutionne l’alimentation. Les hommes de Yayoi apprennent à faire fermenter le riz ce qui leur donne le fameux saké, particulièrement utilisé à cette époques pour des fins rituelles. Cependant, les Japonais ne connaissent toujours pas l’élevage, et continuent à chasser.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Exemple de Dôtaku

Un autre progrès majeur est l’importation du fer et du bronze. Contrairement aux civilisations de référence (Europe, Moyen-Orient) pour lesquelles les progrès apparaissent à des périodes successives (poteries élevage et agriculture vers –8000, bronze vers –7000, fer plus tard encore, etc...) ; au Japon, tout arrive en même temps (sauf l’élevage).

On y trouva des objets en bronze et fer, mais leur utilisation est limitée. Pour tout ce qui est outils et instruments, le bois reste la matière préférée des hommes du Yayoi. Il semblerait que les objets en fer et bronze aient eu un rôle rituel (shinto).

D'autres objets sont découverts comme des épées sans fonction militaire, et surtout des dôtaku, clochettes sans battant en bronze, d'origine coréene, ayant sûrement été utilisées dans un culte de fertilité... Après "l’arrivée" de l’agriculture, du fer et du bronze, on ne verra plus de grands progrès apparaître avant des années...

Kofun jidai 古墳時代 (300/710)

La période des tertres anciens
Durant cette période historique, le tout premier royaume nippon : le Yamato apparait. Il fut le prémisse d’une nouvelle civilisation : le Japon.    
La période Kofun est surtout marquée par l'apparition des premières sépultures, elle n’est pas synonyme de progrès matériels, comme Yayoi, mais plutôt de transformations politiques et économiques.
L’apparition de la riziculture irriguée pendant Yayoi créé une rupture fondamentale dans la culture japonaise. Kofun ou plus présicément "le kofun" est une tombe qui est composée d'un tas de terre. Il est important de préciser qu’on n’élève pas de kofun pour tout le monde.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Exemple de haniwa

Exemple de haniwa C’est donc le signe d’une différenciation sociale qui s’opère à cette époque. On trouve majoritairement "les kofuns" dans le Kinai (centre du Japon).
Les plus anciens datent de l’an 300 environ. Le plus grand "kofun" serait celui de l’empereur Nintoku. La main d’œuvre pour un tel kofun est importante. On a retrouvé autour des kofun des haniwa, sorte de statuettes cylindriques qui servaient au départ à retenir la terre autour du kofun.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un exemple de kofun à Takasakishi

Ces statuettes ont fini par évoluer, des haniwa anthropomorphes, en forme d’animaux, ou d’objets, ont permis aux scientifiques de connaître mieux les mœurs de l’époque.
On peut établir un rapport entre l’apparition de la riziculture et l’apparition des kofuns.
La riziculture est en effet une technique si complexe, qu’elle nécessite des superviseurs, coordinateurs, et surtout des gardiens, protecteurs...
Tout le village doit s'organiser autour de la culture, sa survie y dépend car le "riz" est plus qu'un aliment, c'est un mode de vie
En 562, Le Japon perd la guerre de Corée et restitue les possessions japonaises coréennes (province de Mimana).


Dernière édition par may69 le Ven 10 Avr - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ajimu yasuna
Kouchou こうちょう (Administrateur)
Kouchou こうちょう (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: Le Genshi De -10000 à 700   Mar 24 Mar - 21:54

Trés interessant et bien présenté avec de belles images

:bravo: Petite May et gros :bisous:

***************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
may69
Kanshu yashiro かんしゅ - やしろ (Gardien du sanctuaire)
Kanshu yashiro  かんしゅ - やしろ  (Gardien du sanctuaire)
avatar


MessageSujet: Re: Le Genshi De -10000 à 700   Mer 25 Mar - 18:35

Mais de rien Nounours =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Genshi De -10000 à 700   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Genshi De -10000 à 700
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon Baja 5B "FULL ALUMINUM" (Silver Alu & Chromage Couleur Or)
» Mise à jour software drivebox
» Nolan
» Internet chez Cablecom
» Déplacement spécial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Japonese School - ラJaponeseスクール  :: La Culture Traditionnelle au Japon - 日本の伝統文化 (Nihon no dentō bunka) :: La Culture Traditionnelle au Japon :: L'Art japonais-
Sauter vers: