La Japonese School - ラJaponeseスクール

Système scolaire, langue et révisions. Le choc des culture (traditionnelles et d'aujourdui), Les Fêtes, Le Tourismes et les Loisirs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le garçon d'Ibaraki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
may69
Kanshu yashiro かんしゅ - やしろ (Gardien du sanctuaire)
Kanshu yashiro  かんしゅ - やしろ  (Gardien du sanctuaire)
avatar


MessageSujet: Le garçon d'Ibaraki   Mar 13 Avr - 23:12

Le garçon d'Ibaraki


Une légende raconte comment, il y a bien longtemps de cela, paysanne mit au monde un enfant au terme d’une grossesse de seize mois. Cet enfant avait de terrifiants yeux de braise, toutes ses dents, de longs cheveux et la force d’un adulte. Quand elle vit son fils pour la première fois, la pauvre femme en mourut littéralement de peur. Son mari, terrorisé, se saisit de l’enfant et il alla aussitôt l’abandonner devant la porte de la première maison qu’il trouva. Le hasard voulut que ce soit celle d’un brave homme qui exerçait l’activité de barbier à Ibaraki, une petite ville à mi-chemin entre Ôsaka et Kyôto. Quand celui-ci découvrit le nouveau-né sur le pas de sa porte, il le ramassa sans hésiter et il l’éleva comme s’il était son propre fils.

Les années passèrent. Le barbier éduqua le garçon et lui apprit le métier. Lorsque le garçon atteignit l’âge de douze ou treize ans, il fut ainsi en mesure d’aider son père adoptif et de travailler dans son magasin. Ce fut alors que le drame se produisit…

Un jour, le garçon coupa accidentellement un client et il eut la curieuse idée de lécher le sang sur la lame de son rasoir. Ce fut une révélation. A partir de ce moment-là, le garçon devint comme fou et il se mit à entailler volontairement la joue des clients afin de pouvoir lécher leur sang sur la lame de son rasoir. Quand ils comprirent que le garçon faisait exprès de les couper, les clients prirent peur et ils cessèrent de venir. Le père adoptif du garçon perdit toute sa clientèle et il se vit même finalement contraint de fermer boutique.

Un soir, le garçon alla se laver à la rivière qui coulait près de sa maison. Il s’agenouilla sur le petit pont de bois qui enjambait cette rivière et il contempla un instant son reflet dans l’eau. Horreur ! La surface de la rivière ne lui renvoyait pas le reflet du visage de l’adolescent qu’il était mais celui d’un monstre cornu aux yeux de fauve et à la bouche garnie de crocs et fendue jusqu’aux oreilles ! Le garçon s’était changé en monstre ! Comprenant que son apparence hideuse l’empêchait désormais de vivre parmi les hommes, il alla se cacher dans les montagnes de la région. Par la suite, il monta à la Capitale, il trouva refuge dans la galerie de la porte Rashômon et il terrorisa les habitants de Kyôto jusqu’à ce que le destin place sur sa route le guerrier Watanabe no Tsuna mais ceci est une autre histoire que je vous raconterai une autre fois…

De nos jours, il ne reste plus rien des lieux en relation avec celui que la légende nommera le « garçon d’Ibaraki. » Même si un quartier de la ville d’Ibaraki porte le nom de « pont depuis lequel le garçon d’Ibaraki » avait contemplé son reflet », la rivière et son fameux pont ont disparu depuis bien longtemps. De même, pendant des siècles, les habitants d’Ibaraki redoutèrent de s’approcher d’un petit tertre qui se trouvait près du pont et qui était considéré comme un lieu maudit car le rasoir du garçon d’Ibaraki y était prétendument enterré mais la zone a été malheureusement rasée afin de permettre la construction d’une ligne de chemin de fer. De nos jours, seules les quatre statues érigées sur les piliers du pont conduisant à la mairie de la ville nous rappellent encore le souvenir de celui qui devint l’un des monstres les plus célèbres des légendes du Japon…
Revenir en haut Aller en bas
Miloscorpion
Kouchou こうちょう (Administrateur)
Kouchou こうちょう (Administrateur)
avatar


MessageSujet: Re: Le garçon d'Ibaraki   Lun 14 Nov - 15:48

très bonne histoire celle-là aussi

***************
[Seuls les modérateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Le garçon d'Ibaraki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le garçon d'ibaraki
» Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...
» [Sollogoub, Tania] Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous
» [Winton, Tim] La femme égarée
» Trois garçons pour quatre filles...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Japonese School - ラJaponeseスクール  :: Corbeille de l'école-
Sauter vers: